ordinateur-655x4002-620x400

Very bad buzz… Les retombées d’une mauvais pub TV sur les réseaux sociaux.

Ça aurait pu être le titre du remake d’un célèbre film Américain… Mais non.

C’est le seul terme pour qualifier la dernière publicité du LCL avec Gad ELMALEH.Et le seul mot qui nous vient à l’esprit c’est : COMMENT.

  • Comment quelqu’un a pu avoir cette idée ?
  • Comment quelqu’un a pu écrire des monologues « tiradés » par l’acteur, voulant faire des vannes là où il n’y en a pas ?
  • Comment une équipe de tournage a pu tourner cette pub sans se dire à un moment « ça va pas le faire » ?
  • Comment le LCL a pu valider les spots publicitaire sans qu’aucun ne dise « non c’est nul » ?
  • Et surtout… Comment Gad ELMALEH lui même a t’ il pu se laisser entrainer dans cette aventure sans jamais se rendre compte que tout simplement… C’ETAIT NUL !?

QUELLES RETOMBÉES SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX ?

Mais le sujet qui nous intéresse vraiment ce sont les retombées de cette campagne sur les réseaux sociaux.

Du côté du LCL depuis la diffusion de leurs spots c’est une hécatombe de remarques limites injurieuses et de défoulement collectif.

Il est à noter que le choix du personnage déjà n’est pas judicieux.Un comique (qui par définition est là pour nous faire rire), qui gagne très bien sa vie en faisant un métier qui fait rêver, marié à une princesse Monégasque (et qui doit surement avoir quelques comptes défiscalisés). Il fallait oser !

Les clients du LCL n’ont donc pas manqué de noter tous ces détails et se sont demandé (à juste titre) si « on se foutrait pas un peu de leur gueule »…

Le moindre quizz ou jeu concours sur leur page fans est prétexte à des attaques de la part de leurs clients.

Pour ce qui est du compte de l’humoriste c’est un peu plus « cool ». Ses fans restent fidèles mais s’interrogent quand même sur « COMMENT TU AS PU EN ARRIVER LA !!! »

Sur Twitter ce n’est pas mieux.

Après les interrogations et la stupéfaction les railleries n’ont pas tardées.

 

Et il ne nous reste plus qu’à nous souvenir, comme le dit si bien une autre publicité, qu’avant le LCL tout le monde s’en foutait et que Gad ELMALEH tout le monde l’aimait… Mais ça c’était avant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>